Les galères d’un road-trip en van aménagé - Blacksheep Van

Les galères d’un road-trip en van aménagé

Les galères d’un road-trip en van aménagé 800 533 Blacksheep Van

Aujourd’hui on veut vous parler des galères qu’on peut rencontrer pendant un road-trip. On va vous dévoiler les côtés moins séduisants de partir en van aménagé… Vous avez vu des photos de nos vans aménagés et vous avez adoré ? Vous pouvez croire que les road-trips ne sont rythmés que par des points de vues paradisiaques… Ou que la vie en van peut offrir le même confort que votre quotidien. Oui, vous verrez beaucoup de paysages à vous couper le souffle, mais pas que ! Les photos vous vendent du rêve mais vous ne connaissez pas forcément les coulisses. On veut vous montrer que partir en road-trip, c’est vraiment partir à l’aventure ! Votre séjour vous changera de votre routine quotidienne et peut être dépaysant. Aussi, les petites galères font parties intégrantes de cette aventure. 

On vous a réuni (presque) toutes les galères que vous pourrez rencontrer pendant votre road-trip. Et voir le côté un peu moins « glamour » de la vie en van aménagé … 😉

1. Prendre une douche en van aménagé

On vous prévient, vous aurez difficilement la même hygiène que chez vous. Cela sera sûrement une de vos premières galères lors votre road-trip en van aménagé. Prendre une douche en van aménagé peut devenir une vraie aventure. Avec un réservoir d’eau limité, cette ressource devient donc “précieuse”. Elle vous servira à la fois pour vos douches mais également pour la cuisine. Et en cas de température basse, vous laver sans douche solaire pourrait être rafraîchissant. Vous verrez qu’avec l’expérience, vous relativiserez vite de ne pas vous doucher tous les jours. 

Notez également qu’il n’y a pas toujours de toilettes intégrés dans le van. Plusieurs options s’offrent à vous : les toilettes publiques, chimiques, sèches ou directement dans la nature. Retrouvez tous nos conseils pour garder une hygiène au top.

2. Personne n’est à l’abri d’un problème mécanique en van aménagé

Avoir un problème mécanique avec le van est LA galère durant un road-trip en van aménagé. Tous nos vans sont récents et ils respectent toutes les normes pour pouvoir circuler. Pourtant personne n’est à l’abri d’un problème mécanique en van aménagé ou d’une panne (comme avec votre voiture). Mais pas de panique, si cela vous arrive, vous n’êtes pas seul.e.s ! N’hésitez pas à nous contacter, nous ferons de notre mieux pour vous aider. Vous pouvez également faire appel à l’assistance pour vous dépanner. On ne vous cache pas que des galères en van, on en a déjà connus pas mal ! Entre la batterie à plat, les pneus crevés, plus de gaz au moment de cuisiner… Mais ces petites galères font parties de l’aventure et c’est aussi ça la vanlife. 

3. Sortir de sa zone de confort

La vie en van va vous faire sortir de votre zone de confort. Si c’est une galère pour certain.e.s, nous on voit ça comme un challenge ! Vous allez découvrir les petits aléas d’un road-trip en van aménagé… Vous devrez vous habituer à vivre en fonction de l’environnement qui vous entoure. Malgré les pare-soleils, vous pouvez quand même vous faire réveiller par la lumière du jour…. Ou par le son d’un troupeau de vaches qui passent à côté … 

4. Faire une digital detox

Vous êtes en train de chercher des endroits sympas pour votre road-trip ? Vous avez prévu de partir en randonnée sur plusieurs jours en montagne ? Il est possible que vous n’ayez plus de réseau internet si vous êtes au milieu de nul part… Ca peut être une galère pour certain.e.s mais c’est l’occasion parfaite de faire une digital detox !

5. L’espace restreint d’un van aménagé

Durant votre séjour en van aménagé, gardez en tête que l’espace est restreint. Avoir son espace personnel peut donc devenir compliqué. Choisissez bien les personnes avec qui vous partez et fixez des règles dès le départ. Cela évitera peut être que ce road-trip ne se transforme en cauchemar. 

Par ailleurs, l’espace restreint peut vite être synonyme de bordel. Il faudra donc ranger souvent pour ne pas perdre du temps à chercher vos objets

6. Devoir s’adapter à la météo

Un conseil de nos experts : soyez prêt.e.s à vous adapter aux conditions météorologiques. Que vous partiez un weekend ou plusieurs semaines, il est difficile de prévoir la météo. En fonction du lieu et de la saison, vous pourrez faire face aux aléas du temps. Cette incertitude peut vite devenir une galère durant votre road-trip en van aménagé. Vous serez donc amené.e.s à bouleverser vos plans de la journée. De la pluie est annoncée toute la journée mais vous voyez un ciel bleu ? Foncez !

7. Se montrer flexible

La nuit s’approche et vous n’avez toujours pas trouver LE spot parfait pour dormir ? Cette situation peut arriver plus souvent que vous ne le pensez ! Mais un road-trip en van ce n’est pas que des endroits idylliques pour passer la nuit… 

On vous conseille l’application Park4Night pour vous montrer les spots les plus proches où dormir. En cas de fatigue, vous pourrez être amené.e.s à dormir sur le parking d’un supermarché… Gardez en tête que votre itinéraire peut évoluer tous les jours et même dans la journée ! Vous souhaitez rester plus longtemps dans un village sur un coup de tête ? Allez-y ! Au contraire, vous arrivez dans une ville et vous n’êtes pas inspiré.e.s ? N’hésitez pas à partir 😉 

8. Prendre trop d’affaires

Avec un espace de rangement limité, un surplus d’affaires pourrait rétrécir votre espace de vie. Pour optimiser votre confort dans le van, aller consulter nos conseils pour organiser votre road-trip. Aussi, pour éviter de prendre trop de vêtements, retrouvez nos conseils pour préparer votre sac. Et petit rappel : moins d’affaires = moins de temps passé à ranger le van. 

9. Faire trop de km en une journée

Définir votre itinéraire peut s’avérer être une galère pour gérer les km à parcourir. Le trajet de votre road-trip en van aménagé est souvent plus intéressant que votre destination finale. Mais évitez de prévoir un itinéraire sans prendre en compte le nombre de kilomètres parcourus… Si vous roulez beaucoup, vous risquez d’être fatigué.e très rapidement. Et ce serait dommage de gâcher votre road-trip parce que vous êtes épuisé.e.s dès le début. Essayez de vous limiter à 200/300 km par jour maximum !

10. Oublier des affaires

On ne va pas vous mentir, ça nous est tous déjà arrivé une fois. On a tous perdu des affaires en road-trip, en van ou ailleurs. Par exemple oublier ses chaussures sur le toit, ou des vêtements qui séchaient dehors. Bien sûr, il y a des choses qui sont plus ou moins importantes. Vérifiez bien que les doudous de vos enfants sont bien à bord !

Rédiger un article sur les galères d’un road-trip en van aménagé nous tenait à cœur. On est persuadés que vous vivrez une très belle aventure en partant en van aménagé… Mais avec l’expérience, on sait que vous aurez des surprises durant votre road-trip. Ca fait partie du jeu et c’est aussi ce qui rendra les moments agréables aussi spéciaux. Même si ça ne vous fait pas rire sur le moment, ces galères seront des souvenirs à raconter ! On espère que cet article ne vous a pas fait peur… Et que vous avez toujours envie de partir en road-trip en van aménagé ! A très bientôt sur les routes !