• + 33 (0)9 51 38 88 15     contact@blacksheep-van.com

    Road-Trip Italie du Nord

    Culturel

    Culinaire

    Paysage

    Romantique

    1000 km

    xxx €

    12 Jours

    Étapes clés du voyage :

    • Bientôt disponible

    Partager votre voyage

    Au départ de Lyon, prenez la direction des Alpes. Pour les traverser 2 possibilités s’offrent à vous : traverser par un col, ou par un tunnel.

    Si vous êtes pressés, choisissez l’option du tunnel, mais je ne vous la conseille pas car elle ne fait pas gagner tant de temps que ca et elle est plus onéreuse… Mais si vraiment  vous optez pour l’autoroute tout le long, préférez le tunnel du Mont Blanc à celui de Fréjus, non seulement vous serez mieux situé pour rejoindre les grands lacs italiens mais en plus vous profiterez de l’incroyable spectacle qu’offre la vallée de Chamonix dont on ne se lasse jamais. Depuis la route, admirez le glacier des Bossons qui semble se jeter sur la route puis l’aiguille du midi (en penchant un peu la tête…). Vous avez 2 minutes ? Ne ratez pas une dégustation de bière à la micro-brasserie de Chamonix, la MBC, au carrefour en face de l’ENSA.

    Si vous préférez prendre votre temps et jouer la carte de l’économie, optez pour la vallée de la Tarentaise, direction Bourg Saint Maurice. En sortant du tunnel du Siaix, vous constaterez que la vallée s’ouvre à nouveau et offre de magnifiques panoramas. Si les routes étroites de montagne ne vous effraient pas, prenez la direction de la Côte d’Aime lorsque vous passez à Aime, puis suivez la route qui file à flanc de montagne sur le « Versant du soleil ». Face aux stations des Arcs et de la Plagne, cette petite route en balcon offre de magnifiques panoramas (où il fait bon faire une pause pic-nic) et traverse de jolis petits villages ignorés  des touristes…

    Redescendez ensuite à Bourg Saint Maurice et si l’envie vous prend, passez au bar du Bazoom (immanquable), à la Coopérative (à côté de l’office de tourisme) qui vend fromages et charcuterie de la vallée à prix imbattable (optez sans hésitez pour le beaufort d’Eté), puis au Labo (board shop), faire un « check » à Polo !

    Ensuite, direction Tignes, puis à Séez, tournez vers la Rosière pour franchir la frontière au col du Petit Saint Bernard. Côté Italien se trouve la Tuile (prudence la route qui descend côté italien est étroite et très sinueuse… mais les paysages valent le détour). La Tuile est balayée en permanence par les vents frais qui descendent du glacier du Ruitor que l’on aperçoit en fond de vallée. Ca y est, vous êtes en Italie, à vous la pasta, les espresso et les « ciao ».

    Prenez ensuite la direction d’Aoste et rattrapez l’autoroute italienne. Une fois à Ivrea, prenez la direction de Biella puis Gattinara et enfin Borgomanero. Ici, je vous conseille de faire les courses car après les grandes surfaces se font plus rares…

    Juste à côté se trouve Arona, sur les bords du Lac Majeur, ou vous prendrez la direction du nord pour faire votre tour.

    1er arrêt à ne pas manquer : Stresa. La ville est magnifique et vous plonge immédiatement au cœur de l’Italie du nord. Ne manquez pas une balade dans la vielle ville et pourquoi pas une baignade dans le lac !

    Stresa est aussi le point de départ des bateaux pour la visite des iles Isola Bella et Isola Superior. Ces iles sont magnifiques, il faut absolument aller y déguster une glace. Dans une atmosphère méditerranéenne vous déambulerez dans les petites rues piétonnes étroites d’une pizzeria à une vielle bâtisse bourgeoise et du port au parc…

    Ensuite, direction Verbania, Miazzina (je vous invite à vous y arrêter une nuit, le camping municipale est très sympa et a les pieds dans l’eau… Mais attention, il est minuscule !)

    Puis Cannobio, prenez là aussi le temps de descendre sur le port déguster la pasta puis une glace en se promenant.

    A San Bartolomeo, vous êtes sur le point de passer en Suisse.  Vous arrivez ensuite à Locarno. Un mix de Suisse et d’Italie. On y trouve une magnifique vue sur le lac, des chocolats incroyables et des pizzas réalisées dans les règles de l’art… Mais attention au porte-monnaie, ici vous êtes dans une ville chic de Suisse…

    Ici vous avez 2 possibilités, continuer votre tour du Lac Majeur et redescendre en Italie jusqu’au sud du lac pour reprendre l’autoroute en direction de Milan, soit prendre immédiatement l’autoroute. A vous de choisir !

    Milan, capitale de la mode italienne. Il est absolument impossible de manquer le Duomo, le Castello Sforzesco et aussi la Piazza dei Mercanti. Mais attention, gare au dépaysement, ici vous êtes dans une grande ville…

    Ensuite, continuez votre périble en Toscane : Parma, Bologna (très industrielle) et enfin, Florence, la belle. Étape incontournable, Firenze incarne la Renaissance italienne, de part sa richesse architecturale et ses musées uniques.

    Agréable et fascinante, Florence conserve aujourd’hui encore l’aspect architectural de la cité qui, dès la fin du Moyen Âge, fut le phare politique et culturel de l’Europe. Même s’il s’agit d’une des villes italiennes les plus submergées par le tourisme de masse, son patrimoine artistique en fait un lieu unique au monde, où la concentration de musées et de chefs-d’œuvre dépasse l’imagination. N’en manquez pas une miette.

    Envie d’en voir plus ? Prenez donc la direction de Pisa et allez y admirer la célèbre tour…

    D’ici, hors de question de rentrer sans prendre le temps d’un arrêt  à Monterosso al Mare au cœur des 5 terres (Cinque terre). Je ne vous en dis pas plus, vous découvrirez par vous même…

    72e7ed3973bbe36fc390fe77a581f23dpppppppppppppppppppppppppp